Archives pour la catégorie Economie Internationale

L’euro est-il vraiment surévalué?

L’euro est-il vraiment surévalué?

Par Augustin Landier et David Thesmar

Pour mesurer les taux de change effectifs, il faut tenir compte de:

(1) la destination des différentes exportations françaises. Par exemple, si on exporte au Brésil, c’est le taux de change euro/Real qui risque de jouer.

(2)  l’évolution des niveaux de prix relatifs dans les pays de destination. Par exemple, même si le Yuan et l’euro restent à la même parité, l’inflation salariale en Chine détériore la compétitivité du pays (l’euro dans ce cas se « déprécie »).

Ces ajustements sont sujets à des discussions (beaucoup de contrats sont négociés en dollars; les ajustement de prix relatifs contiennent les bien non-échangeable). Néanmoins, il est intéressant de regarder comment évoluent les taux effectifs. Il suffit d’aller sur le site de la BRI: http://www.bis.org/statistics/eer/index.htm

Pour la France, voici le taux de change pondéré des destinations (sans ajustement de prix relatifs). Quand il baisse, cela veut dire que le taux de change se déprécie.

fig1

Et voici le taux de change effectif réel, qui ajuste des différences de prix relatifs. Là, l’euro se déprécie carrément depuis 5 ans.

fig2